• Accueil
  • > Archives pour octobre 2008

Archive mensuelle de octobre 2008

Gilberte Darras-Leques

dsc03071.jpg

Gilberte Darras-Leques est une adhérente de notre association. Elle a publié deux recueils de poèmes, Cristal et L‘arbre de soie, contenant des textes d’une très grande sensibilité. J’en ai choisi trois, pour lesquels j’ai eu le coup de coeur.
Pierre Péronneau

Ton baiser

Ton baiser
Sur ma main s’est posé
Sans que j’ose le capter

Cet oiseau des heures claires,
Souffle léger,
Tendre mystère,
Je l’admirai
L’âme en prière.

Quand au vent de la vie
Il se fut envolé,
Restèrent
Sur la main abandonnée
Deux ailes de lumière
A jamais dessinées.

Texto

Écrire des lettres d’amour
Sur ce clavier très anonyme,
Lancer un déchirant toujours
Sans plume pour aider la rime.

Versets jadis calligraphiés
Avec ferveur, avec tendresse,
Et qu’un signe de l’alphabet
Résume en toute sécheresse.

Il me semble qu’un vent glacial
Ramasse une folle écriture.
Des phonèmes, que je lis mal,
M’offrent une pauvre pâture.

Écris-moi un joli billet
De cette douce main d’enfance,
Tant pis pour l’accord erroné !
J’aurai ton parfum d’innocence.

Conversation

Tu vas mourir bientôt, mamie ?
Mourir bientôt, que dis-tu là ?
J’ai nulle hâte, ma chérie,
De m’en aller vers l’au-delà.

Pourtant, mamie, tu es bien vieille;
Tu as des rides, le sais-tu ?
Ta peau est devenue pareille
A celle des mamans tortue.

Moi, mamie, je suis toute lisse ;
Ma peau est douce, et j’ai quatre ans.
Je pleurerai, nous serons tristes
Le jour de ton enterrement.

Viens près de moi, petite fille.
Tu vois, dans l’âtre du salon,
Le feu de la vie qui pétille ;
Ensemble, écoutons sa chanson.




cornillonchristophe |
Les Livres de Loïc ! |
UN PEU DE POESIE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Franck Bellucci
| Les maux du coeur
| Mes mots...